Sortie Romande

12. juin 2021- 13. juin 2021

La Sortie romande a eu lieu cette année pour la 14ème fois consécutive, les 12 et 13 juin.  La route était censée nous conduire à travers la chaîne jurassienne en Suisse romande et dans la région française limitrophe jusqu'à Oyonnax. Malheureusement, en raison du COVID-19, la France était interdite et la sortie a dû se limiter à la chaîne du Jura suisse, de Grenchen à la Vallée de Joux.
Dix-neuf parmi 33 participants se sont déjà retrouvés la veille au soir au point de départ, l'aéroport de Grenchen, pour passer une soirée agréable autour d'un repas et d'un verre. Les autres les ont rejoints le samedi matin. 
A 8h30, les 21 motos se sont élancées sur le parcours en quatre groupes indépendants. L'itinéraire, peu fréquenté pour des routes suisses, menait via Vauffelin - Sonceboz - Tavannes - Les Reussilles - Mont Crosin - St-Imier - Dombresson - Vue des Alpes - Les Ponts-de-Martel - La Brévine - Fleurier - Ste-Croix - Baulmes -Les Clées à Vallorbe pour le repas de midi au Juraparc.
Après un délicieux déjeuner, tout le monde a pris le chemin du retour via Le Pont - Mollendruz - Orbe - Mauborget - Couvet - Travers - Les Petits-Ponts - La Tourne - Valangin - Savagnier - Chaumont - Lignières - Prêles - Lamboing - Valangin - Savagnier - Lignières - Prêles - Lamboing - Frinvillier jusqu'à Grenchen, arrivée de l'étape après 350 kilomètres d'un parcours sinueux à souhait.
La soirée sur la terrasse de l'hôtel fut très agréable. Le nombre limité de convives par table n'a pas entamé la bonne humeur ni les conversations passionnées. 
Le dimanche matin, les lève-tôt ont assiégé le buffet du petit-déjeuner avant sept heures déjà. Impatients, les participants étaient déjà sur leur machine 10 minutes avant l'heure du départ. Une fois de plus, un festival de courbes nous attendait. Mais tout d'abord, nous attaquons le Grenchenberg en guise d'échauffement. Ensuite la valse des virolets pouvait commencer : Perrefitte - Les Ecorcheresses (parcours d'une course de côte mythique) - suivi par les gorges du Pichoux et le col des Rangiers jusqu'à Gilberte de Courgenay et ensuite le col de la Croix. Des virages à gauche, des virages à droite, des montées et des descentes, Ste-Ursanne - Epauvillers - Soubey - Les Enfers. Après ce tour sur les montagnes russes, le pouls s'est calmé dans une randonnée plus douce vers l'ouest, avant que, pour le dessert, la Vue des Alpes ne soit à nouveau escaladée par le nord. Le Jura a vraiment beaucoup de belles routes à offrir pour la moto. La destination de la virée du dimanche était le Restaurant Du Port à Erlach, où Oncel et son équipe nous avaient préparé le déjeuner final.
Le temps était ensoleillé et chaud tout le long du trajet, presque trop chaud pour certains dans leur équipement de vélo. 
Un grand merci à André et Martin, qui ont planifié et organisé cet admirable weekend. Et en reconnaissance de leur travail, ils ont été désignés volontaires à l'unanimité pour organiser à nouveau cet événement populaire l'année prochaine.

Bon rétablissement - Vidéo à Max

Vidéo du groupe bleu

‹ revenir à la liste
‹ revenir à la liste